Sélection nationale - Axel, 3ème Prix de l’Excellence commerciale

Deux mois après sa prestation remarquée à Pézenas, Axel Griver, étudiant en commerce international, participait à Paris, à la finale nationale de ce onzième concours annuel.

Lors des sélections académiques, cet étudiant de vingt ans « voulait se distinguer mais ne partait pas gagnant ». Dans sa catégorie - étudiant en STS Commerce International - il avait pourtant emporté le premier prix du concours mis en place par deux organisations de la branche : la CGI regroupant les professionnels du négoce et INTERGROS, spécialisé dans le commerce de gros et international.

Axel tenait cependant à rejoindre la capitale, le 5 avril, pour gagner et porter haut les couleurs de l’Académie de Montpellier. Seulement voilà, gagner Paris quand on habite Perpignan et que les compagnies de transport rivalisent d’ingéniosité pour compliquer les déplacements, c’est ardu. Il a fallu que l’établissement Notre-Dame de Bon Secours trouve des solutions pour soutenir son champion. C’est donc en faisant un crochet par Barcelone que l’étudiant est parti, en avion, défendre son titre.

Troisième national

C’est tout près du graal quand on sait que la sélection régionale s’est effectuée parmi une trentaine de candidats par académie. Le concours a pour but de détecter des talents, ceux qui ont la fibre commerciale, et l’étudiant est maintenant en relation sur LinkedIn avec le Directeur Général de la CGI, Hugues Pouzin, avec qui il a devisé longuement après la remise des prix.

Les expériences primées peuvent prendre la forme de stages, de projets ou missions ponctuelles réalisées en France ou à l'étranger, mais elles doivent obligatoirement s'inscrire dans le cadre d'une relation B to B.

Axel avait choisi de relater son stage à Londres où il avait passé deux mois chez Simon Harrisson Ltd, créateur de très beaux bijoux. « J’aime transmettre l’émotion, vendre de très belles réalisations, des produits d’exception et de valeur ». « Je suis conscient que ma tutrice (Alexandra Van Montagu, International Sales Manager) a façonné ma façon de penser et de m’organiser. Je lui dois beaucoup. Je suis aussi reconnaissant envers mon enseignante, ma coach, Sylvia Garcia-Pizon, qui m’a beaucoup appris sur les techniques de négociation. » Il a cette fraîcheur et cette détermination, cette sincérité aussi quand il évoque la fierté de sa tutrice, la visibilité qu’il souhaite pour son lycée et la qualité de l’enseignement dont il a bénéficié. « Les enseignants sont investis, ça fait plaisir de se sentir entouré ».

Il souligne aussi que les lauréats de 2017 ont obtenu une interview dans Challenge, aux côtés de Jean-Michel Blanquer…

Et la suite

Il a de l’ambition, ce Perpignanais ! « Je suis très content d’avoir choisi de commencer par un BTS Commerce International, on y acquiert toutes les clefs pour commencer une carrière. L’enseignement y est concret et le stage en Angleterre a été déterminant ». Toujours plein d’énergie et à la recherche de nouveaux projets, Axel passe les concours Passerelle pour être sélectionné en école de management. Il vise KEDGE, à Bordeaux « parce que c’est une école d’entrepreneurs ».

Axel Griver explique encore que cette détermination lui vient du sport, du taekwondo qu’il pratique depuis 15 ans et qui lui permet d’être « toujours focus sur l’objectif, déterminé à l’emporter mais aussi de savoir accepter la défaite et de comprendre les raisons d’un échec ». Et il en a de la ressource ! Le 6 avril quand tout Paris était bloqué, il est revenu en Roussillon en Blablacar…

Retour aux actualités