AXE 2 : COMMUNIQUER, APPRENDRE ET TRANSMETTRE AVEC LE NUMÉRIQUE, DANS UN ETABLISSEMENT DURABLE

A- Des outils numériques pour mieux communiquer Le lycée Notre Dame de Bon Secours s’engage à améliorer la communication interne et externe par la généralisation de supports  dématérialisés.

Les campagnes d’inscriptions  en ligne des élèves se font en ligne de la seconde à la terminale.

La communication vers les familles se fait essentiellement via Pronote et le site Internet du lycée. À chaque rentrée, l’accès à Pronote, à  l’ENT et au TSE pour tous est garanti ; toute information institutionnelle et pédagogique  y est centralisée pour diffusion. Son optimisation sera progressivement développée.

L’établissement veille à développer une présence qualitative sur les différents réseaux sociaux pour communiquer en temps réel sur la vie du lycée (Facebook lycée Bon Secours : pages animation, maison des lycéens, cdi,  ancien élèves et, en construction, la page du comité A21).

Une politique documentaire de l’établissement, adaptée aux nouveaux outils numériques sera élaborée. Elle devra préciser les espaces de stockage et l’accès aux documents pédagogiques ou professionnels. 

Une charte numérique pour tous les utilisateurs (adultes comme élèves et étudiants) sera adoptée.

B- Acquérir une culture numérique commune

Pour mener une véritable politique numérique, la commission numérique du Lycée en charge du projet, sera mise en place.

Notre établissement s’engage à développer et à soutenir des usages pédagogiques numériques innovants, s’inscrivant dans une logique de développement durable.

Nous souhaitons rationaliser les outils et les usages numériques pour mieux coopérer.

Pour guider les élèves vers un usage éthique et responsable des technologies numériques, et prévenir les dérives éventuelles, nous mettons en place une formation à la citoyenneté numérique.

Tous les moyens numériques de communication sont déployés pour développer des échanges durables autour de projets communs.